• Facebook Long Shadow
  • Icône de l'application Google +

La Famille Lacour

 

 

 

 

 

 

 

L’hôtel Lacour est un hôtel familial depuis 1941. Cette année–là Mme Francine Lacour (née Guérin) et son époux Roger ont décidé de se lancer dans l’aventure de l’hôtellerie-restauration. Et quelle aventure, à l’époque ! Mme Lacour n’était pourtant pas destinée à cette vocation. Elle travaillait en effet avec son père dans l’entreprise familiale, en tant que chauffeur poids-lourds pour le transport des marchandises de l’armée. Francine était, à l’époque, la première dame chauffeur poids-lourds du département des Hautes-Alpes.

Le restaurant Lacour fût tout d’abord un relais routier, puis un tabac, dépôt de presse. En 1954 le couple construit une salle de restaurant côté gare ainsi que de véritables cuisines.
En 1957, l’hôtel est ravagé par des inondations qui dévastent tout. De l’eau boueuse envahit les locaux. Son niveau atteint alors le comptoir du bar, il faudra deux longues années à la famille Lacour pour se remette d’une telle catastrophe.

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1959, Mr. et Mme Lacour transforme le garage en salle de restaurant pour une clientèle de voyageurs. Dans la même année, Mr. Lacour décède. Francine se retrouve seule aux commandes, avec ces deux filles,

Marie-Thèrèse, 17 ans et Nicole, 11 ans.

Avant son décès Mr. Lacour avait fait réaliser des plans pour la construction d’une annexe de l’hôtel.

Entourée de ses filles, Francine fait débuter les travaux en 1961. L’annexe est appelée « Catinat » et contient 14 chambres 1 étoile.

Les cuisines et la salle de restaurant côté gare seront agrandies en 1975 et le bar rénové, la même année.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1991, l’extension de l’annexe est lancée. Il s’agit de la seconde tranche de travaux avec la création de 16 chambres 2 étoiles côté jardin, d’une lingerie et d’une salle de réunion. En 1995, les chambres situées au-dessus du restaurant sont entièrement rénovées. Des douches et des WC sont installés dans toutes les chambres. Après des années de labeur et une vie dédiée au bien-être de ses clients, Mme Lacour Francine s’éteint en 2004 à l’âge de 91 ans.

En 1998, après avoir terminé ses études et acquis de l’expérience dans des établissements du Sud de la France, Lionel Eymar, le fils de Nicole, devient chef cuisine dans le restaurant de sa mère et sa tante. Lionel reprend  l’activité familiale en 2010 avec son épouse Céline.

Afin de redynamiser l’établissement, Céline et Lionel rénovent, en 2012, le bar, tabac et le restaurant.